Pour ceux qui s’intéressent  aux statistiques, au 1er mai 2008, la ville de Paris comptait 479 places dont quelques-unes aux dimensions plus que modestes. Après la Place de l’Opéra, Paris Balade vous conduit à la Place Vauban inaugurée en 1780. En raison de sa proximité de l’Ecole militaire, elle reçut le nom du célèbre ingénieur et architecte militaire de Louis XIV.

vaubanSébastien le Prestre de Vauban (1633-1707) est nommé maréchal de France par Louis XIV. Il conçoit ou élargit plus de 150 forteresses afin de protéger la France par une ceinture de citadelles. Douze de ses ouvrages sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Plusieurs maquettes des places fortes sont exposées dans le musée des plans-reliefs aux Invalides. Vauban s’intéresse également à l’économie. En 1707, il propose l’introduction d’un impôt unique de 10% sur tous les revenus, sans distinction de privilèges. Pour Louis XIV, c’est une tentative de renversement de la monarchie. Vauban tombe en disgrâce !

La place Vauban est en forme de demi-cercle. L’avenue de Tourville la sépare du Dôme des Invalides. Trois artères partent de la place en étoile : l’avenue de Ségur, l’avenue de Breteuil et l’avenue de Villars. Elles ouvrent de belles perspectives vers la tour Montparnasse, la Tour Eiffel ou l’Ecole Militaire.

Place Vauban et statues

Maréchal Galliéni

Maréchal Galliéni

Deux statues de bronze, oeuvres du sculpteur Jean Boucher, se dressent de chaque côté de la place.  Celle du Maréchal Joseph Gallieni porte la citation suivante : « J’ai reçu le mandat de défendre Paris contre l’envahisseur. Ce mandat, je le remplirai jusqu’au bout. » Ce sont les paroles prononcées par le maréchal le 3 septembre 1914 lorsqu’il est nommé gouverneur militaire de Paris. En tant que tel, Gallieni décide de réquisitionner les taxis parisiens et de les envoyer, chargés de soldats, en renfort aux troupes de la  6e armée qui se trouve sur l’Ourcq. 700 taxis partent de l’esplanade des Invalides vers le théâtre des opérations et contribuent à la victoire de la Marne.  Peu connu est le fait que les taxis étaient immatriculés G7 d’où le nom de la célèbre compagnie créée en 1905. Quant à la deuxième statue qui décore la place Vauban, elle représente le Maréchal Emile Fayolle, autre figure illustre de la 1e guerre mondiale.

Maréchal Fayolle

Maréchal Fayolle

A proximité de la place se situe le Musée Rodin qui vaut le détour pour admirer quelques chefs-d’œuvre du sculpteur Auguste Rodin dont le Penseur, les Bourgeois de Calais, la Porte de l’enfer ou le Baiser.

Enfin, le restaurant le Vauban vous invite à goûter sa cuisine raffinée. Vous pouvez vous asseoir à la terrasse face aux Invalides et profiter de son côté paisible, presque provincial, au cœur même de la capitale.

La place Vauban est aussi une des étapes de la balade Rive Gauche de Paris Balade qui vous propose une découverte guidée de la capitale en voitures de collection des années 1960 ! Une façon idéale de voyager dans le temps