Vous souvenez-vous du théâtre de Guignol ? Lorsque vous étiez enfant, vos parents vous y amenaient pour passer un moment magique. Paris Balade vous raconte son histoire.

Dès la Renaissance, les marionnettes accompagnent les marchands ambulants afin d’attirer l’acheteur potentiel. Les premiers spectacles voient ainsi le jour dans les rues parisiennes.

Laurent Mourguet théâtre de GuignolL’inventeur du théâtre de Guignol est Laurent Mourguet. Né en 1769 à Lyon, il apprend le tissage de la soie, métier de ses parents. Bien qu’il ne sache pas écrire, il est passionné de théâtre et de littérature. A la Révolution, le tissage de la soie stagne. Pour subvenir aux besoins de sa famille, Mourguet devient marchand ambulant, puis arracheur de dents sur les places de Lyon. Comment faire croire aux patients que l’arrachage serait indolore ? Il monte tout simplement un spectacle de marionnettes inspiré du théâtre italien (Arlequin, Polichinelle et les autres personnages de la commedia dell’arte).

Puis, Mourguet invente son propre personnage, Guignol. Le théâtre de Guignol nait en 1808. Les personnages principaux sont le canut Guignol, son compagnon Gnafron et Madelon, l’épouse de Guignol, parfois fille de Gnafron. Selon la tradition, Guignol joue à droite du public ; il est tenu par la main gauche du marionnettiste. Guignol apparaît comme le porte-parole des petites gens. A la fois naïf et malin, honnête et sans scrupules, contestataire, il aime la bonne chère et le bon vin. Quant à Gnafron, comme Guignol, c’est un bon vivant. Il est drôle mais aussi généreux et profond. Madelon est une femme de caractère, bavarde, attentive aux rentrées d’argent et aux dépenses.

Laurent Marguet utilise des marionnettes à gaine. A la différence de la marionnette à fils, les mouvements de la marionnette à gaine ne peuvent pas reproduire tous les mouvements humains ni traduire certaines émotions. Le marionnettiste doit ainsi faire preuve d’imagination et de créativité.

Théâtre de GuignolLa tête de la marionnette est en bois et mesure une quinzaine de centimètres. Les yeux et les cheveux sont sculptés. La tête est manipulée par l’index du marionnettiste tandis que chaque bras l’est par le pouce pour l’un, et par les autres doigts pour l’autre. Le poignet maintient la gaine au niveau de ses hanches tandis que le coude figure les pieds.

Bien que d’origine lyonnaise, le théâtre de Guignol est popularisé à Paris. Aujourd’hui, on compte trois théâtres à Lyon et une douzaine à Paris dont le guignol du Luxembourg, du Champ de Mars, du parc Montsouris et des buttes Chaumont.

Embarquez à bord d’une de nos voitures de collection pour la balade Rive Gauche qui vous fera passer à côté du Jardin du Luxembourg et en savoir encore plus sur l’histoire de Guignol!