Histoire et évolution du modèle

Skoda 120 LSAu début des années 70, la technique du moteur à l’arrière très tendance au début des années 60 est passée de mode. Le bureau d’étude de Skoda à Mlada Boleslav en est bien conscient et travaille depuis 1967 à l’étude d’un véhicule à moteur avant à propulsion ou même traction avant. Cependant le gouvernement Tchécoslovaque refuse de débloquer les fonds nécessaires à la recherche.

C’est donc à la foire de Brno, en septembre 1976, qu’est présentée la nouvelle Skoda type 742. Deux cylindrées sont au programme : les 105 S et 105 L (46 chevaux) et 120 L et 120 LS (52 et 58 chevaux). La 120 LS se distingue par sa calandre à 4 phares et sa large moulure de calandre. A l’intérieur, la 105 S possède un compteur de vitesse rectangulaire, alors que sur les 120, les compteurs sont ronds. La 120 LS y ajoutant même un compte-tours.

La nouvelle carrosserie présente d’importantes surfaces vitrées et a fait l’objet d’études pour améliorer la sécurité. Les moteurs dérivent directement de ceux des anciennes 100 et 110 mais bénéficient d’un nouveau vilebrequin. Il en découle une augmentation de la course et de la cylindrée. Un nouveau carburateur Jikov améliore la consommation et le radiateur de refroidissement se trouve maintenant à l’avant. En 1978 apparait la Skoda 120 GLS à l’équipement plus riche. A l’automne 1981, un premier restylage modifie le dessin des feux arrière et dote les modèles autres que les 105 GL et 120 GLS de phares rectangulaires. L’assistance de freinage est aussi généralisée sur toute la gamme. Un coupé « Garde » vient aussi compléter la gamme.Skoda 120 GLS

Le second restylage intervient en 1984. La nouvelle face avant intègre une calandre inclinée encadrée par des phares rectangulaires et des clignotants visibles latéralement. Les grands pare-chocs noirs sont généralisés sur toute la gamme et les chromes se font plus rares. Des améliorations touchent aussi le système de freinage et le moteur (allumeur et filtre à huile modifiés). En 1985, une version 130 (61,5 chevaux) devient le haut de gamme, proposant pour la première fois une boite à cinq vitesses. Au printemps 1987, la 130 est complétée par les 135 et 136 (64 chevaux) bénéficiant d’une nouvelle culasse en alliage léger. Un tableau de bord plus moderne et une nouvelle sellerie seront également introduits. L’arrivée de la Favorit, traction avant,  marque la fin de la série des Skoda à moteur arrière dont la production sera arrêtée en 1990 après plus de 2 millions d’exemplaires.

 

L’histoire de notre Skoda 120 L

Notre Skoda n’a eu que 2 propriétaires depuis sa première mise en circulation en 1985. Son premier propriétaire, chauffeur routier international, la bichonnait et a contribué à la préserver dans un état exceptionnel. Elle n’affiche que 80 000 kms au compteur. Entièrement d’origine, avec sa couleur orange typique des années 80, notre Skoda 120 L vous transportera derrière le rideau de fer en plein Paris !

Aujourd’hui notre Skoda est sans doute l’une des seules circulant en France.

 

Caractéristiques techniques Skoda 120 L

Cylindrée (cm3) : 1 176

Alimentation : carburateur

Puissance (ch) : 52

Vitesse maxi (km/h) : 140

Nombre de places : 5

 

Trois raisons de la choisir

  • Vous voulez vous démarquer ? C’est le choix idéal.
  • Une Porsche avec des places arrière confortables, vous en rêviez ? Skoda l’a fait.
  • Rien que pour découvrir comment s’ouvre le coffre à l’avant, ça vaut le détour !

 

Trois raisons de lui préférer la Peugeot

  • Ce sera Pininfarina et rien d’autre!
  • Il vous faut un toit ouvrant.
  • Comme Enzo Ferrari, vous considérez que le moteur doit être à l’avant.

 

Vous souhaitez découvrir nos balades et réserver?

Découvrir nos balades maintenant
Découvrir nos balades maintenant