Le Moulin rouge : 125 ans d’histoire…

Le célèbre cabaret parisien ouvre ses portes le 6 octobre 1889. Il fut fondé par deux hommes d’affaires et de spectacles,  Joseph Oller et Charles Zidler, qui possédaient déjà la salle de l’Olympia. Les créateurs imaginèrent un moulin peint en rouge et illuminé la nuit pour qu’il soit visible des Grands boulevards.

Le moulin rouge au debut du siecle

Début du XXè

Ce fut à la Belle époque, période unique entre deux siècles, dont les mots d’ordre sont insouciance et joie de vivre. Ce sont des années de paix et d’optimisme lorsque les barrières sociales s’estompent et le progrès industriel donne à tous l’espoir de vivre mieux. Un courant artistique connu sous le nom « japonisme » bouscule les traditions. Il est inspiré de l’art et des objets japonais présentés lors de l’Exposition universelle de Paris de 1867. Henri Toulouse-Lautrec et ses célèbres estampes japonaises en est le disciple le plus brillant. Le décor est en place pour l’apparition des premiers cabarets dont le Moulin rouge.

« Cabaret » est un mot d’origine picard qui signifie « petite chambre » ou « établissement où l’on sert des boissons ». Ainsi, le cabaret est un endroit chaleureux et convivial où l’on peut s’amuser en mettant les soucis du quotidien entre parenthèses.

Moulin rouge

Années 60

Les bals du Moulin rouge attirent aussitôt une clientèle avide de divertissement. Au programme, des soirées extravagantes inspirées du cirque. La salle, de conception moderne, permet des changements de décors rapides. On y découvre une nouvelle danse, le cancan, qui au rythme endiablé d’une musique entraînante, met en valeur le charme féminin et cristallise l’image d’une société frivole. Les danseuses sont habillées dans des costumes affriolants. Les jupes s’envolent, les jambes se lancent en l’air. Les premières revues dont celle des Circassiens et des Circassiennes en 1890, sont montées autour du French cancan.

Parmi les danseuses de cancan les plus connues, La Goulue que Toulouse-Lautrec a immortalisée dans un tableau peint en 1892. Le peintre comme d’autres artistes,  était parmi les habitués du Moulin rouge. Il eut sa table dès le premier jour de l’inauguration. Ses affiches et ses tableaux, réalisés à partir de croquis peints en observant les danseuses,  assurèrent au cabaret une publicité qui franchit les frontières nationales.

La Goulue arrivant au Moulin rouge Toulouse Lautrec

La Goulue par Toulouse-Lautrec

Aujourd’hui, le Moulin rouge est un des symboles incontournables de la capitale. Plumes, strass, paillettes, décors fabuleux, les plus belles filles du monde, sont les ingrédients de sa notoriété mondiale. Le champagne continue à couler à flots… Le Moulin rouge est ainsi le plus grand client de champagne au monde avec environ 240 000 bouteilles par an. Pouvez-vous imaginer qu’une bouteille de champagne sur 1 000 est consommée au Moulin rouge ?

Bon anniversaire au plus célèbre cabaret du monde !

Venez découvrir le Moulin rouge en voiture de collection en réservant la balade Paris Rive Droite.