Le Café de Flore est l’un des cafés parisiens emblématiques à visiter, ne serait-ce qu’une seule fois, afin de plonger dans l’atmosphère de cet établissement à l’intérieur art déco où se sont côtoyés et se côtoient des écrivains, des intellectuels, des politiques, des journalistes et des artistes de tous horizons.

Ecoutez l’histoire du café racontée par Paris Balade. Le Flore ouvre ses portes entre 1885 et 1887 et doit son nom à une sculpture de Flore, déesse romaine du printemps et de la floraison, qui se dressait de l’autre côté du boulevard.

Café de FloreVers 1913, le poète Guillaume Apollinaire investit les lieux et y reçoit à heures fixes. Parmi les habitués, André Breton et Louis Aragon. En mars 1917, Apollinaire crée le terme de surréalisme. Ainsi, le surréalisme naît au Café de Flore.

A partir des années 30, Le Flore est en vogue. Tout le Paris intellectuel y défile : Robert Desnos, Picasso, les frères Giacometti, Raymond Queneau, le réalisateur Marcel Carné, les éditeurs Bernard Grasset et Robert Denoël, Jean-Louis Barrault. Pendant l’Occupation, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir y établissent leur quartier général. « Cela peut vous sembler bizarre, mais nous étions au Flore chez nous », écrit Sartre.

Après la guerre, une nouvelle génération s’empare des lieux. Le monde du cinéma : Daniel Gélin et Danielle Delorme y abritent leur amour ; Jane Fonda, Simone Signoret, Yves Montand, Gérard Philippe, Belmondo et Delon, Brigitte Bardot. Les créateurs de haute couture : Yves Saint-Laurent, Rochas, Givenchy, Lagerfeld, Guy Laroche ainsi que les plus célèbres mannequins du monde entier.

Simone de Beauvoir Sartre Café de Flore

Simone de Beauvoir et Sartre

Serge Gainsbourg venait souvent au Flore et buvait un double pastis 51 qu’il avait baptisé un « 102 ». Catherine Deneuve, tout comme sa fille, Chiara Mastroiani, aime le rez-de-chaussée et l’étage indifféremment.

Depuis 1994, le Café de Flore accueille un prix littéraire des jeunes, le Prix de Flore, fondé par Frédéric Beigbeder pour récompenser un talent prometteur. Le prix est décerné en novembre de chaque année lors d’une soirée au Café de Flore. Le lauréat reçoit un chèque de 6100 euros et le droit de consommer chaque jour pendant un an, un pouilly dans un verre gravé à son nom.

Au Flore, il n’est pas rare de croiser une personnalité. Même si ce n’est pas le cas, visiter cet endroit mythique vaut le détour. Vous pouvez nous croire ! Tartine beurrée et délicieux chocolat chaud au petit déjeuner ; salade Flore ou Niçoise et coupe Melba à midi, vous allez adorer les déguster dans ce célèbre café-restaurant au cœur du quartier Saint Germain des Prés.

Vous pouvez aussi découvrir le quartier de Saint Germain des Près en embarquant à bord d’une de nos voitures de collection sur le parcours rive gauche.

 

Où ?

172 boulevard St Germain, 75006 Paris

Tel: 01 45 48 55 26

M° Saint Germain des Prés

 

Quand ?

Ouvert tous les jours de 7h30 À 1h30