La Citroen Mehari, véhicule de plage par excellence…

Lancée en mai 1968, en plein révolte étudiante, la Méhari va révolutionner, à sa façon, le marché automobile en devenant une icône des années 70 avec ses couleurs vives et son coté décalé. Elle sera produite à près de 150 000 exemplaires jusqu’en 1987. Paris Balade vous propose de découvrir un essai de la Citroen Mehari réalisé en 1969 par le magazine Europe Auto, bonne lecture !

L’essai

On connaissait déjà l’anti-roman, l’anti-tableau. Voici maintenant l’anti-voiture, c’est la Citroen Mehari. Dès les premières années d’après guerre, alors que la motorisation était encore faible en France, le premier atout d’une petite cylindrée était d’apparaître comme une « vraie voiture ». Vers la fin des années soixante, alors que la motorisation française est l’une des plus denses du monde, le premier atout de la Mehari est de ne pas apparaître comme une « vraie voiture ».

Extérieurement, la Mehari se présente comme une espèce de Jeep ou de super-jouet pour adultes. L’aménagement intérieur confirme cette impression : instruments et commandes de 2 CV, rétroviseur style vélomoteur, mini-banquette installée dans la baignoire, marche d’accès aux places arrière. Sa conduite enfin évoque les exercices de fêtes foraines. Sur mauvais revêtements, les mouvements de la caisse sont tels que la ceinture de sécurité devient indispensable… pour éviter l’éjection.

Caractéristiques Citroen Mehari

Caractéristiques

Mais sous une allure désinvolte, la Mehari est également une voiture sérieuse. Sa mécanique est très proche de celle de la Dyane 6. Sa tenue de route et son freinage sont corrects en toutes circonstances. La Citroen Mehari se soucie même du budget de son conducteur. Sa carrosserie en matière plastique teintée dans la masse ne craint ni la corrosion, ni les éraflures, ni les légers chocs (l’élasticité du matériau lui permet de reprendre sa forme primitive). De plus, grâce à sa suspension à très grands débattements, la Mehari passe, sinon partout, du moins sur tous les chemins. Ce super-jouet est aussi dans son genre un véhicule utilitaire. La Citroen Mehari réussit le tour de force de séduire en même temps les arrondissements les plus chics de la capitale et les plus ruraux cantons de province.

 

Principales qualités :

Moteur et carrosserie robustes

Freinage et tenue de route sûrs

 

Principaux défauts :

Finition et confort rustique