Conquérir le boulevard Haussmann aux manettes de votre smartphone

#PlayHaussmannTous les jours, du 1er décembre jusqu’au 7 janvier, de 17h30 à minuit, vous pouvez découvrir les illuminations de Noël dans le quartier des grands magasins. Cerise sur le gâteau, l’association Haussmann Paris qui réunit 11 enseignes prestigieuses du quartier dont les Galeries Lafayette et le Printemps, propose une expérience pour le moins originale et insolite. Grâce à l’application gratuite #PlayHaussmann, téléchargeable sur smartphone, vous serez capable de prendre le contrôle des illuminations en personnalisant les couleurs, les effets et les rythmes d’une parcelle de guirlandes lumineuses. Vos propres illuminations Haussmann sont nées ! Partagez le résultat de votre créativité sur les réseaux sociaux.

Oui, c’est ça la magie de Noël avec les illuminations Haussmann !

Le Baron HaussmannQue dirait aujourd’hui le baron Haussmann (1809-1891) s’il découvrait le boulevard qui porte son nom dans les habits de Noël ? Il en serait fier. Préfet de la Seine de 1853 à 1870, le baron Haussmann entreprend la rénovation de Paris voulue par Napoléon III. Au milieu du 19e siècle, Paris était encore une ville du Moyen âge avec des rues étroites et insalubres. Au prix de démolitions jugées à l’époque excessives, Haussmann ordonne le percement de larges boulevards afin de faciliter l’écoulement des flux, aussi bien de population que de marchandises. Il aménage des parcs (Montsouris et Buttes-Chaumont) et des jardins (un square créé pour chacun des 24 quartiers de Paris) par souci d’une meilleure qualité de l’air. Un réseau moderne d’égouts est mis en place. Les gares de Lyon et de l’Est s’intègrent dans le paysage urbain. Des normes strictes sont imposées quant à la construction de bâtiments : l’hôtel particulier et l’immeuble de rapport deviennent des modèles de référence. Les Bois de Boulogne et Vincennes deviennent des lieux de détente prisées par les parisiens.

« Paris embellie, Paris agrandie, Paris assainie », tel est le mot d’ordre des grands travaux qui modifient la capitale à 60%. L’urbanisme haussmannien, sans précédent par l’ampleur de son périmètre, a inspiré la transformation de grandes villes européennes dont Vienne, Rome ou Turin.

Illuminations Haussmann ParisLe boulevard Haussmann est conçu par le baron Haussmann qui a été récompensé dès son vivant par l’attribution de son nom à cet axe de grande circulation. Le boulevard n’est pourtant achevé qu’en 1926, bien après sa mort. L’histoire raconte que le baron Haussmann n’a pas hésité à ordonner la destruction de la maison dans laquelle il était né, à l’angle du Faubourg Saint-Honoré.

Long de 2530 mètres, le boulevard Haussmann abrite, entre autres, le Musée Jacquemart-André au n° 158 ; au n° 102 l’immeuble où Marcel Proust écrivit A la recherche du temps perdu ; il y vécut au 2e étage dans un grand appartement de six pièces ; au n°31 l’immeuble où vécut le peintre Caillebotte ; deux grands magasins (les Galeries Lafayette et le Printemps) ; le siège du Groupe Figaro au n° 14.

Voilà autant de bonnes raisons pour flâner sur le boulevard et découvrir les illuminations Haussmann à la veille de Noël. Et si vous souhaitez vous balader dans le quartier à bord d’une voiture de collection, embarquez à bord avec Paris Balade pour notre balade Rive Droite.