La nouvelle classe : la Bmw 1800

Lancée en 1961, la Bmw « nouvelle classe » a relancé la marque à l’hélice qui vivait alors une période difficile qui faillit même se conclure par un rachat par Mercedes. Paris Balade vous propose un essai de la Bmw 1800 réalisé en 1965 par Europe Auto, bonne lecture !

L’essai

La berline 5 places Bmw 1800 est une des meilleures voitures de sa classe, sinon la meilleure, mise sur le marché mondial actuellement. Elle donne la même impression de confiance totale que la Volvo, mais sa ligne, sans être futuriste, est plus séduisante et plus moderne. Le père de famille, le chef d’entreprise qui a acheté une Bmw 1800 peut dormir la conscience tranquille, assuré qu’il a fait une dépense raisonnable, tout en investissant pour une mécanique moderne ; le moteur est en effet fort intéressant sur le plan technique. Outre l’inclinaison de 30°, il se remarque pas sa distribution originale : par arbre à cames en tête, mais la came attaque un culbuteur très court qui commande à son tour le mouvement de la soupape, celle-ci étant elle-même inclinée.

Bmw 1800 caractéristiques

Caractéristiques

Dix litres de carburant aux 100 km, une consommation d’huile négligeable, un entretien mécanique réduit, sauf incident, aux visites de station service, voilà déjà des éléments de budget intéressants. A cela s’ajoute le plaisir de posséder un bon outil : action du moteur, boîte de vitesse, direction agréable à manier, tenue de route sûre, freinage adéquat. La suspension est assez dure, surtout, comme toujours, pour les passagers arrière. Mais ce léger reproche se fond dans la satisfaction d’ensemble, et le conducteur… ne s’en aperçoit que lorsqu’il transporte des passagers suffisamment intimes pour le lui adresser. La vitesse maximum est de 160 km/h. Une grande routière, une voiture de ville, une réussite européenne, mais dont le prix d’achat relativement élevé limite la diffusion à un cercle d’amateurs de belle mécanique.

 

Principales qualités :

  • Voiture très sûre
  • Mécanique moderne
  • Entretien économique

 

Principaux défauts :

  • Suspension assez dure
  • Prix d’achat élevé