Une sportive familiale Sochalienne, la Peugeot 405 Mi 16

Lancée en 1987, la Peugeot 405 a été produite à plus de 2,5 millions d’exemplaires jusqu’en 1997. Première Peugeot a être élue voiture de l’année en 1988 (depuis la 504) elle sera déclinée en de nombreuses versions, y compris la sportive Peugeot 405 Mi 16 dont Paris Balade vous propose un essai, réalisé en 1992 par l’Auto Journal. Grande concurrente de la Renault 21 Turbo, la 405 tire sa légitimité sportive des deux succès de la version Rallye-Raid Turbo 16 au mythique Paris Dakar (1989, 1990).

 

L’essai de la Peugeot 405 Mi 16

Née franchement sportive, la Mi 16 s’est assagie avec les ans. Une puissance diminuée de 8 ch, un poids relevé de plus de 100 kg, en sont les premiers responsables. Ils ne sont pas les seuls : les Peugeot 405 1993 ont toutes reçu des réglages de suspension moins sportifs, qui rendent le comportement moins joueur qu’auparavant. Au bout du compte, la Peugeot 405 Mi 16 reste une excellente berline performante, au moteur certes un peu creux à moyens régimes, mais dont l’efficacité et l’agrément sont dans l’ensemble sans tache. Son confort global a encore tiré parti de son évolution récente, mais le bruit reste assez élevé. Une version Turbo 4×4 de 200 ch viendra bientôt rassurer les sportifs.

Caractéristiques Peugeot 405 Mi 16

Caractéristiques

 

Prix : 157 000 Francs

 

Qualités :

  • Beau compromis sport / confort
  • Finition en progrès
  • Prix désormais compétitif

 

Défauts :

  • Tempérament assagi
  • Niveau sonore encore élevé
  • Moteur un peu creux