Paris Balade vous propose de découvrir le carnet de notes des pilotes du Grand Prix d’Espagne 2020. Les prestations de chaque pilote sont passées en revue. Bonne lecture.

Lewis Hamilton – 17/20

Pole position et victoire sans jamais quitter la première place. Hamilton a contrôlé la course sans avoir de véritable opposition. On aimerait le voir poussé dans ses retranchements avec un autre équipier…

Max Verstappen – 17/20

Finir devant une Mercedes à la régulière est le mieux que pouvait faire le Néerlandais. Il n’avait pas le rythme de Lewis et termine à plus de 20 secondes mais lorsqu’on compare sa performance à celle d’Albon, on ne peut qu’apprécier cette deuxième place. De façon réaliste, Max doit viser le titre de vice-champion.

Valtteri Bottats – 12/20

Certes en qualification, il était proche d’Hamilton, mais son énième départ raté le vis reculer au 4ème rang. Il doubla rapidement Stroll, mais butta sur Verstappen sans vraiment l’inquiéter. Son manque de combativité en course est vraiment préoccupant. Dès qu’il doit se battre, il est aux abonnés absents alors qu’il a une vraie pointe de vitesse…

Lance Stroll – 15/20

Battu par Perez en course, il réussit à le dépasser au départ. Bien que le Mexicain, du fait d’une meilleure gestion de pneus, le repassa, il profita de sa pénalité pour terminer devant. De façon générale, Stroll semble bien plus proche de Perez qu’en 2019, sa progression mérite d’être soulignée.

Sergio Perez – 14/20

Dépassé par Stroll au départ, il géra bien ses pneus par la suite et aurait mérité de finir devant le Canadien sans une pénalité totalement injuste pour non respect des drapeaux bleus. Son retour est donc positif même si on aimerait sans doute qu’il ait plus de marge sur Stroll.

Carlos Sainz – 16/20

Depuis le début de la saison l’Espagnol était dominé par son jeune équipier. Chez lui, en Espagne, il a su réagir pour signer une très belle 6ème place. On retrouva le Sainz efficace en course de l’année dernière et il devança même Norris en qualification.

Sebastian Vettel – 15/20

Enfin une course qui remonte le moral de l’Allemand. 11ème en qualifications, bien que plus proche de Leclerc qu’à Silverstone, on craignait le pire en course. D’ailleurs dans les premiers tours, il peinait à tenir un bon rythme. Il montra une très belle gestion de pneumatique réussissant plus de 40 tours avec le même train de Soft et résista à des voitures plus rapide que lui en fin de course. Il fût même élu pilote du jour. Espérons que cela relance sa saison.Sebastian Vettel Grand Prix Espagne 2020

Alexander Albon – 11/20

Décevant weekend pour Albon. A 7 dixièmes de Verstappen, il partait néanmoins 6ème et donc mieux classé que d’habitude. Malheureusement Red Bull sembla expérimenter en lui montant les Hard et gâcha ainsi sa course. Le véritable problème est que sa voiture devrait lui permettre de devancer les Racing Point et il n’en est pas capable. Il est moins critiqué que Gasly l’année dernière, mais on ne peut pas attendre indéfiniment qu’il se rapproche de Verstappen.

Pierre Gasly – 16/20

Il impressionne depuis le début de saison et on peine à comprendre ses difficultés de l’année dernière sur une Red Bull qui ne devait vraiment pas lui convenir. Il éclipse à nouveau Kvyat en qualification et confirme en course et terminant juste derrière la Red Bull de son remplaçant. On aimerait le revoir sur une voiture du peloton de tête.

Lando Norris – 13/20

Pour la première fois de la saison, il resta en retrait de Sainz. Battu en qualifications, il se montra discret en course. Ramener un point est une maigre consolation pour ce weekend décevant.

Daniel Ricciardo – 13/20

Les Renault étaient aux abois à Barcelone. Malgré une stratégie décalée, l’Australien termine ce Grand Prix d’Espagne 2020 à une frustrante 11ème place. Sa seule consolation est d’avoir, à nouveau, largement dominé Ocon.

Daniil Kvyat – 11/20

Parti 12ème et encore devancé par Gasly, il mena une course discrète se faisant juste remarquer par une pénalité. Il souffre face à son équipier et sa place pour l’année prochaine est loin d’être assurée.

Esteban Ocon – 10/20

Un crash évitable en essais libres et un manque de vitesse durant tout le weekend. Voilà ce que l’on peut retenir du Grand Prix d’Espagne 2020 du français. Largué, il batailla plutôt à l’arrière avec les Alfa et les Williams qu’avec le milieu du peloton. On en attend beaucoup plus.

Kimi Raikkonen – 13/20

Terminer 14ème pour un champion du Monde ne peut être une réussite, cependant le finlandais se qualifia en Q2 largement devant Giovinazzi. En course, il devança les Haas et les Williams. Vu son matériel, il peut difficilement faire mieux.

Kevin Magnussen – 12/20

Devancer un Grosjean sur la pente descendante n’est pas un exploit, mais la Haas est handicapé par son moteur Ferrari et viser mieux est difficile.

Antonio Giovinazzi – 10/20

Dernier en qualifications, très loin de Raikkonen, il remonta un peu en course. Pourtant, il n’arrive pas vraiment à convaincre que sa place en Formule 1 est indiscutable.

George Russell – 12/20

Cette fois-ci Russel n’a pas franchi le cap de la Q3. En course, il se contenta de devancer son équipier.

Nicholas Latifi – 10/20

Avant dernier en qualification et en course, Latifi est toujours régulièrement devancé par Russell.

Romain Grosjean – 9/20

Comme d’habitude, il se plaint d’une voiture inconduisible. Si la Haas n’est pas un foudre de guerre, Magnussen en tire bien mieux profit que le Franco-suisse. Cela devient récurrent et à part par un énième tête à queue, Grojsean ne montre rien.

Charles Leclerc – 15/20

Il naviguait 7 à 8 secondes devant Vettel et était sur la même statégie à un arrêt. Sans son problème mécanique, la 5ème place était envisageable. Il se montra à nouveau plus rapide que Vettel tout le weekend.

Grand Prix Espagne 2020

Classement générale du carnet de notes après le Grand Prix Espagne 2020

1)M. Verstappen 16,5/20

2)L. Hamilton 16,33/20

3)L. Norris 15,17/20

4)V. Bottas 14,5/20

5)D. Ricciardo et P. Gasly 14/20

7)C. Sainz 13,83/20

8)S. Perez 13,75/20

9)C. Leclerc 13,67/20

10)N. Hülkenberg 13,5/20

Laisser un commentaire

Retour haut de page