Paris Balade vous raconte l’histoire du Musée Rodin à Paris et en particulier la genèse du célèbre Penseur du sculpteur.

Un hôtel particulier à l’histoire riche

C’est un riche perruquier originaire du Languedoc qui se fera d’abord construire un premier édifice en 1730. Souhaitant afficher sa réussite, il charge Jean Aubert de réaliser l’hôtel fastueux. C’est ensuite le maréchal de Biron et le duc de Charost qui en seront les propriétaires successifs. Le maréchal donnera son nom à l’Hôtel Biron. En 1820, les dames de la Société du Sacré-Cœur deviennent les nouvelles occupantes. Cette communauté de religieuses enseignantes y fera construire la chapelle du Sacré-Cœur en 1823. Cette communauté est dissoute en 1904 par arrêté ministériel dans un contexte préalable à la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Le musée Rodin

RodinUn temps transformé en école, l’Hôtel Biron va ensuite commencer à accueillir des artistes. Rainer Maria Rilke, Isadora Duncan ou Matisse y séjourneront. Le sculpteur Rodin s’y installe aussi. En 1910, l’hôtel est racheté par l’Etat. Rodin sera autorisé à y rester en échange d’un accord garantissant de léguer ses œuvres à l’état et à les exposer à l’Hôtel Biron. Deux ans après la mort de l’artiste, le musée Rodin voit le jour en 1919.

On retrouve évidemment l’œuvre majeur du sculpteur, Le Penseur. Cette sculpture se distingue par son histoire insolite. En 1879, les élections sénatoriales voient les républicains prendre le pouvoir. Le nouveau gouvernement inclut Edmond Turquet comme sous-secrétaire d’Etat aux Beaux-Arts. En 1880, Turquet commande à Rodin la réalisation d’une porte gigantesque ornée de bas-reliefs en vue de la création d’un musée des Arts décoratifs. Les bas-reliefs devaient représenter La Divine Comédie de Dante. Le projet de cette porte sera finalement abandonné, mais il donnera lieu au Penseur comme le raconte Rodin : « Devant cette porte, mais sur un rocher, Dante, absorbé dans sa profonde méditation, concevait le plan de son poème. Mais ce projet n’aboutit pas. Maigre, ascétique dans sa robe droite, mon Dante, séparé de l’ensemble, eut été sans signification. Guidé par ma première inspiration, je conçus un autre Penseur, un homme nu, accroupi sur un roc où ses pieds se crispent. Les poings aux dents, il songe. La pensée féconde s’élabore lentement dans son cerveau. Ce n’est point un rêveur. C’est un créateur ! »

le penseur musee rodin
Le Penseur

Aujourd’hui, le musée Rodin vous accueille du mardi au dimanche de 10h00 à 18h30. Le billet d’entrée est de 13 euros. Avec Paris vous pouvez aussi longer le musée Rodin et ses superbes jardin en prenant place à bord de nos voitures vintage pour une visite guidée insolite de Paris.

 

Laisser un commentaire

Retour haut de page