Même si vos achats de Noël sont probablement bouclés, faites un détour aux Galeries Lafayette Haussmann, ne serait-ce que pour lécher les vitrines merveilleusement décorées et illuminées. Adulte ou enfant, la magie opère immanquablement.

L’histoire des Galeries Lafayette

Galeries Lafayette noel ancienEn 1894, deux commerçants juifs alsaciens, les cousins Théophile Bader et Alphonse Kahn, ouvrent un magasin au 1, rue La Fayette dans un local de 70 m² qu’ils appellent « Les Galeries ». Le magasin attire une clientèle issue de la petite et moyenne bourgeoisie. Avec l’achat de l’immeuble entier trois ans plus tard, le magasin s’agrandit et devient Galeries Lafayette. En 1903, les immeubles des 38, 40 et 42 boulevard Haussmann ainsi que le 15 rue de la Chaussée d’Antin, sont également acquis. En 1912, le nouveau magasin est inauguré. Il a cinq étages et possède une bibliothèque, un salon de coiffure et un salon de thé. Le magasin est articulé autour d’une immense coupole Art nouveau en verre. Tout est fait pour que le client soit émerveillé, qu’il se sente bien et disposé à acheter. Au sommet du bâtiment, une terrasse permet de découvrir les toits de Paris et sa nouvelle Tour Eiffel. Le 19 janvier 1919, l’aviateur Jules Védrine y pose son appareil malgré l’interdiction de la préfecture de Paris. Il gagne le prix de 25 000 francs offert pour cet exploit ; en effet, c’est le premier atterrissage d’un avion sur le toit d’une maison dans une grande ville !

Galeries Lafayette noel ancienInitialement consacrées à la mode, les Galeries Lafayette diversifie petit à petit l’offre en élargissant la palette à l’ameublement, les arts de table, la décoration et les jouets. Après une longue période de stagnation, les années 50 sont témoin d’une reprise. En 1951, Edith Piaf chante devant les Galeries du boulevard Haussmann. Elle est la star préférée des français et cet événement donne un coup de pouce publicitaire au magasin. Entre 1952 et 1956, les premiers escalators sont installés. Dans le film policier Peur sur la ville (1975) avec Jean-Paul Belmondo, une scène de poursuite se déroule sur les toits et à l’intérieur du magasin. A partir de 1975, le magasin réalise un chiffre d’affaires supérieur à celui du Printemps, du BHV Rivoli, de la Samaritaine et du Bon marché. Aujourd’hui, l’enseigne compte des magasins à l’étranger (dont Berlin, Dubaï, Casablanca, Jakarta et Pékin).

 

Où ?

Galeries Lafayette Paris Haussmann
40, Boulevard Haussmann
75009 PARIS
Gourmet
35, Boulevard Haussmann
75009 PARIS

Quand ?

COUPOLE, HOMME ET MAISON :
Du lundi au samedi de 09h30 à 20h30  & le dimanche de 11h à 19h

Horaires exceptionnels :
dimanches 24 et 31 décembre – de 11h à 18h
GOURMET :
Du lundi au samedi de 08h30 à 21h30 & le dimanche de 11h à 19h

Horaires exceptionnels :
dimanches 24 et 31 décembre – de 08h30 à 18h
Fermetures exceptionnelles : 
les lundis 25 décembre et 1er janvier