L’equipe de Paris Balade vous raconte aujourd’hui l’histoire de la basilique Sainte Clotilde. Située dans le 7ème arrondissement entre le quartier de Saint-Germain-des-Prés et l’assemblée nationale, cette basilique se caractérise pas son style néo-gothique et ses deux flèches culminant à 69 mètres de hauteur.

Pourquoi une basilique ?

La différence entre une basilique et une cathédrale n’est pas du tout liée à la taille ou à l’architecture du bâtiment, mais plutôt à un point de vue « administratif ». En effet, la cathédrale est l’église de l’évêque, et donc celle où l’on trouve la chaise épiscopale, placée en générale dans le chœur du bâtiment. Chaque diocèse ne peut donc compter qu’une seule cathédrale. Quant au titre de basilique, il est accordé directement pas le pape selon son désirât à certains sanctuaires. Le terme de sanctuaire désignant un lieu de pèlerinage mis en évidence par l’apparition de la vierge ou l’existence de reliques.

L’histoire de la basilique Sainte Clotilde

C’est en 1825 que fût prise la décision de construire un édifice religieux pour remplacer l’eglise Sainte-Valère, démolie en 1817. Le nom de Saint-Charles, du nom du roi Charles X alors au pouvoir était initialement choisi.  La construction ayant plus que tardé, lors de son commencement effectif, en 1846, on substitua le nom de Sainte Clotilde à celui de Saint-Charles. C’est la reine Amélie (futur reine du Portugal) qui confie la construction à l’architecte François-Christian Gau (1790-1853). A sa mort, il est remplacé pat Théodore Bally (1817-1885) à qui l’on doit notamment l’église de la Sainte-Trinité. L’église est terminée en 1857 et inaugurée par l’archevêque de Paris.

Sainte Clotilde vers 1860
Sainte Clotilde vers 1860

C’est en 1897, par une décision du pape Léon XIII (1810-1903), que l’église est élevé au rang de basilique. Ce dernier souhaitait ainsi marque le quatorzième centenaire du baptême de Clovis, marié à Sainte Clotilde, reine des Francs de 493 à 511.

L’intérieur de la basilique vaut le détour, on y trouve des vitraux, des sculptures de Guillaume symbolisant la conversion de sainte Valérie de même des peintures de Lenepveu. Les orgues de 46 jeux datant de 1859 et ayant été agrandi en 1983 sont également impressionnants.

Le choeur de Sainte Clotilde

Pour en savoir plus sur l’histoire du quartier, embarquez à bord de nos voitures de collection pour une balade Rive Gauche qui vous permettra d’apprécier l’impressionnant façade de la basilique Sainte Clotilde.

Où ?

23B Rue las Cases, 75007 Paris

Quand ?

Ouverte en semaine de 9h à 19h30 et de 10h à 20h le weekend. Entrée gratuite.