De place en place, suivez Paris Balade et (re)découvrez les trésors de la capitale. Cette fois, nous vous proposons une balade sur la place Vendôme qui est incontestablement l’une des places parisiennes les plus célèbres.

Place VendomeAux environs de 1680, sur les terrains qui s’étendent au nord de la rue St Honoré, François Michel Le Tellier, marquis de Louvois, décide, en qualité de surintendant des Bâtiments, la construction d’une grande place en forme de rectangle qui servirait de cadre à une statue équestre de Louis XIV. A cette fin, Louvois achète l’hôtel de Vendôme qui se trouvait à l’emplacement de la place actuelle et qui était bâti pour César de Vendôme, fils naturel d’Henri IV et de Gabrielle d’Estrées. L’architecte favori de Louis XIV, Jules Hardouin-Mansart, est chargé de tracer les plans des immeubles. La place sera bordée de vastes bâtiments publics dont l’hôtel de la Monnaie, l’hôtel des Ambassadeurs, la bibliothèque royale et l’hôtel des Académies.
Observons la géométrie de la place qui est celle d’un rectangle en pans coupés de 213 m sur 124, ce qui aboutit à une forme octogonale irrégulière. En fait, puisque l’argent fit défaut, Louvois décida de couper les angles pour réduire la surface à bâtir.

Au fil des événements historiques, la place subit des transformations. Pendant la Révolution, elle fut rebaptisée place des Piques et on remplaça la statue du Roi Soleil par une statue de la Liberté. Puis, Napoléon ordonna la construction de la colonne Vendôme pour rendre hommage aux armées impériales. La colonne atteint 43,50 mètres de hauteur et présente une ornementation originale de bas-reliefs de bronze disposés en spirale, retraçant les scènes de la campagne victorieuse. Le métal a été fourni par la fonte des 1200 canons pris aux armées autrichiennes, notamment lors de la bataille d’Austerlitz. Une statue de Napoléon en costume d’empereur romain trône au sommet. En 1814, avec la chute de l’Empire, la statue est remplacée par un drapeau blanc à fleur de lys, symbole de la royauté tout juste restaurée. Enfin, la colonne fut renversée lors de la Commune en 1871, et rétablie en 1874. La statue qu’on voit aujourd’hui, Napoléon en César, n’est qu’une copie de la sculpture originale.

Lancia Flavia Pininfarina Place VendomePendant la deuxième moitié du 19e siècle, la place Vendôme s’impose comme l’épicentre de la mode parisienne. En 1858, l’inventeur de la haute couture, Charles Frederick Worth, ouvre une boutique au 7 rue de la Paix. Son immense succès incite les couturiers, chapeliers, bottiers et parfumeurs de renom à s’installer dans le quartier. En 1893, Frédéric Boucheron fut le premier bijoutier qui ouvrit les portes de sa boutique sur la place. D’autres enseignes prestigieuses telles que Cartier, Chaumet, Van Cleef & Arpels, Mauboussin, Bulgari, Chopard, Rolex, Breguet, Chanel Joaillerie et Dior Joaillerie font depuis la renommée de la place Vendôme.

Vous pouvez faire le tour de la place confortablement assis dans l’une de nos voitures de collection en optant pour le parcours Rive Droite. Au n° 15, le fameux palace Ritz. Au n° 12, Chopin mourut en 1849. Aux n° 11 et 13, le Ministère de la Justice. L’hôtel d’Evreux situé au n° 19 appartient à l’émir du Qatar. La plupart des façades des hôtels particuliers qui bordent la place sont classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Enfin, admirez les vitrines couvertes d’or et de diamants des grandes maisons de joaillerie ; elles font tant rêver…
Balade à ne pas manquer !