Quand on vous dit Tour Albert, vous pensez peut-être à un ancien donjon du moyen âge présent dans la capitale, pourtant la Tour est bien plus récente ! Il s’agit tout simplement du premier gratte-ciel d’habitation construit à Paris.

Edouard AlbertLa tour doit son nom à son architecte, Edouard Albert. Né en 1910, il est diplômé en architecture de l’Ecole nationale supérieur des beaux-arts de Paris. Il se distingue d’abord dans les années 1930 et 1940 par la réalisation de meubles au design mêlé d’hommage aux classiques et de création moderne. Il travaille par la suite sur de nombreux chantiers, dont le premier immeuble à structure tubulaire à Paris, l’immeuble administratif d’Air France à Orly ou la faculté de Jussieu dont la réalisation lui sera confié en 1962 par André Malraux. Sur ce dernier, il travaillera en particulier sur la Tour Zamansky aux côtés de décorateurs comme Jean Arp ou Calder. Par la suite, il considérera n’avoir pas eu les moyens suffisants pour mener à bien la réalisation du complexe de Jussieu et reniera le résultat final.

Tour Albert en 1973

La Tour Albert en 1973

La réalisation qui nous intéresse est celle portant son nom : la Tour Albert est construite entre 1958 et 1960 et constitue le premier gratte-ciel d’habitation jamais construit à Paris. D’une hauteur de 67 mètres (à titre indicatif la Tour Montparnasse en mesure 210), elle compte 110 appartements répartis sur 23 étages. La Tour repose sur une structure tubulaire, marque de fabrique d’Albert. Elle se caractérise également par son 6ème étage sans appartements. Il a en effet été aménagé comme une terrasse avec un plafond peint par le célèbre Jacques Lagrange. Initialement cette terrasse devait être accessible au public puisqu’une passerelle permettant d’accéder à l’avenue de la Sœur-Rosalie aurait dû y être construite. Néanmoins, la passerelle devait enjamber la gare d’entretien de la RATP et Edouard Albert se heurta au refus de la Régie Parisienne.

Aujourd’hui la Tour Albert se distingue par son architecture insolite dans le quartier des Gobelins. Classée comme monument historique depuis 1994, les prix de l’immobilier y ont même flambés au cours des dernières années. Si vous souhaitez la découvrir de plus près, vous pouvez embarquer à bord de notre Peugeot 404 de 1963, contemporaine à sa construction, pour une visite insolite guidée de Paris en voiture de collection.

 

Où ?

33 rue Croulebarbe, 75013 Paris

 

Quand ?

Tous les jours !