La marque Hollandaise DAF est peu connue en France, nous vous proposons aujourd’hui de découvrir l’histoire des DAF 55 et 66. Avec Paris Balade vous pouvez aussi replongez dans les sixties en visitant Paris à bord d’une voiture de collection.

Histoire et évolution

C’est en décembre 1967 qu’est présentée la DAF 55, équipée d’un moteur 4 cylindres, la carrosserie est, à la calandre près, celle de la 44 dessinée par Michelotti. La mécanique est un 1100 cm3 Renault, choisi pour sa fiabilité. La transmission Variomatic, ayant fait la réputation de DAF, est évidemment au rendez-vous. Un levier inverseur de marche au plancher et une tirette au tableau de bord pour commander le frein moteur complètent le tableau. Vendue à prix raisonnable (8 850 Francs contre 8 445 pour la Renault 10 équipée du même moteur), elle permet de découvrir la conduite sans embrayage à une époque où l’automatisme est rare.

Daf 55
Daf 55

Au salon de Genève en mars 1968 est dévoilé un élégant coupé à pavillon surbaissé, bénéficiant de sièges plus enveloppants et d’appliques façon bois sur la planche de bord. Qu’elles soient à deux ou quatre cylindres, les DAF ont connu une fort honorable carrière en rallyes. Ainsi à l’automne 1968, deux DAF 55 participent au London-Sydney Marathon de 16 500 km. Avec un moteur de série, elles terminent aux 17ème et 56ème places, battant maints engins nettement plus puissants. Dès janvier 1969, un kit marathon comprenant préparation moteur (+10ch), jante alu sport et servofrein est disponible.

En 1973, les DAF 55 sont remplacées par la 66 rajeunie par une nouvelle face avant et une planche de bord regroupant deux cadrans sous une nacelle commune. La dynamo est remplacée par un alternateur et le train arrière adopte des ressorts à lame unique. La DAF 66 Marathon adopte un moteur Renault 1300 et des phares longue-portée. Malgré ces progrès, les prix demeurent compétitifs : en 1974 une 66 Marathon est moins cher qu’une Renault 15 TL ou une Ford Capri 1300.

Daf 66 Marathon
Daf 66 Marathon

La reprise progressive de DAF par Volvo amène logiquement la disparition du logo de la marque Hollandaise. Bien que toujours produite à l’usine de Bord, elles seront vendues sous le nom de Volvo 66 à partir de 1976. Le géant suédois met fin aux coupés et aux série Marathon. La série s’éteint définitivement en 1980.

Volvo 66
Volvo 66

Acheter une DAF 55 ou 66

Les moteurs de grande série ne posent pas de problème à l’entretien au contraire de la transmission particulière nécessitant un changement fréquent des courroies (tous les 40 000 km). La carrosserie (surtout après le rachat par Volvo) est relativement bien protégée. Par ailleurs, les DAF se trouvent toujours à de très petits tarifs, profitez-en !

Combien ?

Daf 55 et 66 : de 2 500 à 3 500 euros

Volvo 66 : autour de 1 500 euros