Réservez une balade maintenant!

 

Histoire et évolution du modèle

Mercedes classe S w116 brochureLa nouvelle génération de Mercedes classe S (S pour « sonderklasse », classe exceptionnelle en allemand) commence à être développée dès 1966. Elle doit succéder aux W108 dessinées par Paul Bracq. La carrosserie, finalisée en décembre 1969, présente des lignes plus agressives et résolument plus modernes que sa devancière. Comme la SL W107, sortie un an plus tôt, les feux arrières sont striés (antisalissure) et les phares avant présentent un dessin plus sportif. La Mercedes W116 est la dernière réalisation de Friedrich Geiger qui commença sa carrière chez le constructeur de Stuttgart avec la 500K en 1933 !

La luxueuse berline est présentée au salon de Paris, en septembre 1972, 3 motorisations sont d’abord disponibles : deux 6 cylindres en ligne 280 S (160 chevaux) et 280 SE (185 chevaux) respectivement à carburateur et injection et un 8 cylindres 350 SE (200 chevaux). Début 1973, la gamme s’enrichit d’un plus gros V8, la 450 SE (225 chevaux), également proposé en version longue 450 SEL (+10 cm au bénéfice des passagers arrière). Cette version haut de gamme reçoit en série un intérieur velours ou cuir selon le choix de l’acheteur.

Mercedes w116 intérieurCependant c’est en 1975 qu’est présenté le véritable fleuron de la gamme, la 450 SEL 6.9, digne héritière de la 300 SEL 6.3. Elle reçoit le plus gros moteur jamais monté sur une Mercedes d’après-guerre. Elle assure aussi un confort royal grâce à une suspension hydropneumatique. La Mercedes W116 sera aussi la première classe S à recevoir une motorisation Diesel. La 300 SD est uniquement disponible sur le marché américain à partir de 1977 et développe seulement 110 chevaux (165 km/h).

La Mercedes classe S W116 marque également plusieurs avancées dans le domaine de la sécurité, elle sera la première voiture de série à pouvoir recevoir, en option, un système ABS à partir de 1978. Elle reçoit également des zones déformables à l’avant et à l’arrière ainsi qu’un réservoir d’essence placé au-dessus de l’axe des roues arrière pour une meilleure protection. La Mercedes W116 sera produite jusqu’en 1979 à 473 035 unités.

 

 

L’histoire de notre Mercedes 280 SE

Mercedes W116 place fontenoyAchetée à son premier propriétaire, la Mercedes Classe S 280 SE W116 de Paris Balade a été immatriculée pour la première fois en 1977. Présentant un état de conservation rare, elle ne totalise que 156 000 kilomètres d’origine. Elle se distingue par une dotation d’équipement très riche pour l’époque : 4 vitres électriques, verrouillage centralisé, climatisation, lampes de lectures supplémentaires à l’arrière, régulateur de vitesse, autoradio Becker avec antenne électrique !

Ce luxueux équipement s’accompagne d’un intérieur bleu parfaitement assorti à la peinture blanche de la carrosserie. La sellerie velours vous assurera un excellent confort au cours de votre balade dans Paris. Les boiseries sont également présentes en abondance dans l’habitacle.

 

 

Caractéristiques techniques Mercedes Classe S

Cylindrée (cm3) : 2 746

Alimentation : injection mécanique

Puissance (ch) : 185

Vitesse maxi (km/h) : 200

Nombre de places : 5

 

 

Trois raisons de la choisir

  • Profitez de la climatisation dans une voitures des seventies
  • claude François avait la même!
  • Un choix idéal pour nos plus longues balades vers les plus beaux châteaux de la région

 

 

Trois raisons de lui préférer la Mercedes 280 SE

  • Vous êtes plutôt sixties que seventies
  • Vous n’aimez pas Derrick!
  • L’option Fantômas y serait anachronique

 

 

Découvrir nos balades maintenant

Vous souhaitez découvrir nos balades et réserver?

Découvrir nos balades maintenant