L’été approche et le beau temps fait son retour, c’est le moment idéal pour s’offrir un cabriolet. L’équipe de Paris Balade vous propose une sélection de cabriolets Youngtimers à acheter avant que les prix ne flambent.
Pour les non-initiés, rappelons que les cabriolets youngtimers sont une catégorie de voiture sorties entre les années 1980 et 2000 dont les côtes restent encore accessibles (mais pour combien de temps ?).

Peugeot 306

Peugeot 306 Cabriolet Roland Garros

Une des dernières réalisations de Pininfarina pour Peugeot. Design élégant et absence d’arceau rendent la ligne superbe, y compris avec le hard-top optionnelle. Au rayon moteur, 1.6L (90 puis 100ch), 1.8L (112 ch) et 2.0L (123ch) sont disponibles. Visez les séries spéciales Roland Garros à la finition flatteuse lancées à partir de 1995. L’agrément de conduite est bien présent et les places arrière ne sont pas que symboliques.
A partir de 3 000 euros.

Mazda MX-5 NA

Mazda MX-5 NA

Déjà un grand classique : une ligne s’inspirant des meilleurs roadsters anglais des sixties (Lotus Elan), associé à la fiabilité nipponne et à un plaisir de conduite bien présent. La première série, produite de 1990 à 1998 est la plus désirable avec ses phares escamotables. Elle est disponible avec un 1.6L (115 ch) et 1.8L (130 ch). Un choix idéal pour un daily driver peu onéreux à l’entretien et à la pompe.
A partir de 4 000 euro.

Lada Natacha

Lada NatachaPour ne pas avoir les mêmes cabriolets youngtimers que vos voisins tout en préservant votre portefeuille, voici un choix idéal ! Basée sur la Samara, première traction avant de Lada, la Natasha était réalisée par l’importateur belge (marché où la marque Russe vendait beaucoup jusqu’au début des années 90) et ne fut produite qu’à 446 exemplaires entre 1993 et 1996. Optez pour le 1.5 de 67 ch possédant le kit aérodynamique et les jantes aluminium. Les pièces sont encore facilement disponibles et à prix d’amis. Le plus dur reste d’en trouver une…
A partir de 2 000 euros.

Fiat Barchetta

Fiat BarchettaProduite à une époque où la gamme de Fiat ne se résumait pas à la 500 cuisinée à toutes les sauces, la Barchetta (1995-2005) évoque la dolce vita des sixties. Le dynamique 16 soupapes de 130 chevaux (1.8L) assure un comportement joueur (0 à 100 km/h en moins de 9 secondes). Seuls bémols, la finition et la sellerie sont de qualité médiocre. Elle fut produite à 57 791 exemplaires (restylage à partir de 2003).
A partir de 3 500 euros.

Alfa Romeo GTV Spider

Alfa Romeo Spider GTVSuccédant au mythique Spider des années 60 (produit juqu’en 1991 !), la GTV est surtout à acheter pour son mythique V6 Busso. Sans doute le meilleur moteur jamais produit par la marque d’Arese : performances et son mythique sont au rendez-vous malgré le passage à la traction avant. Les moteurs quatre cylindres Twin Spark sont également agréables, mais optez prioritairement pour le V6 existant en 2.0 Turbo, 2.5, 3.0 et 3.2 litres. Produit de 1995 à 2004, les versions d’après 1998 se caractérisent par une finition de meilleure qualité.
A partir de 4 500 euros.

Mercedes W124 Cabriolet

Mercedes W124 CabrioletUn cabriolet avec 4 vraies places et l’étoile sur le capot, c’est le programme proposé par la classe E cabriolet. Disponibles avec de paisibles 4 cylindres (200E et 220E) ou avec de plus nobles 6 cylindres (280, 300 et 320), la finition et la fiabilité sont au meilleur niveau de ce qu’a pu faire Mercedes (avec une baisse constante depuis). Les boites automatiques sont parfois un peu lentes, mais pour le cruising elles sont parfaites. Vérifiez bien le fonctionnement de la couteuse capote électrique. Ne tardez pas trop sur ce modèle car la côte est en hausse constante (en Allemagne, elles sont déjà intouchables en dessous de 20 000 euros).
A partir de 10 000 euros.

Lancia Beta Spider

Lancia Beta SpiderUn design particulier, une petite capote à l’arrière et un toit amovible type Targa au milieu, comme souvent Lancia avait choisi l’originalité pour se démarquer. Dessinée par Pininfarina mais produit par Zagato (il fut même vendu sous ce nom aux USA). Tous les moteurs sont vivants (1.6 ou 2.0L) et la conduite fait honneur à la marque de Turin. Attention à la corrosion et vérifiez bien le fonctionnement de tout ce qui touche à l’électricité.
A partir de 11 500 euros.

Pour bien réussir votre achat de cabriolets youngtimers, n’hésitez pas à consulter nos conseils d’achats et d’inspection d’une voiture ancienne.