La Mercedes W126 : la classe S produite le plus longtemps (1979-1992)

Nous proposons aujourd’hui un essai de l’ensemble de la gamme des Mercedes W126, le nom de code de la classe S des années 80. Elles sont ici essayées par l’Action Automobile en septembre 1984 pour le numéro spécial salon. Cette Mercedes W126 aura été produite à 892 000 exemplaires de 1979 à 1992. Cela fait d’elle la Classe S la plus produite de l’histoire. Bonne lecture !

 

L’essai de la Mercedes 280 SEL

Mercedes W126La 280 SEL constitue le premier échelon de la gamme Mercedes W126. Elle ne dispose en effet que d’un 6 cylindres 2.8L injection par opposition aux 380 et 500 SEL qui sont animées par des V8 3.8L et 5.0L. Sensiblement plus lourde et encombrante que la 280E qui utilise le même moteur, la 280 SEL est évidemment moins brillante et moins maniable. Avec la transmission automatique, on peut même parfois s’impatienter lorsqu’il s’agit d’effectuer un dépassement en côte ! On apprécie, en revanche, le confort et le comportement routier.

 

POUR :

  • Habitabilité
  • Présentation
  • Comportement routier
  • Fiabilité

 

CONTRE :

  • Prix
  • Maniabilité
  • Reprises

 

L’essai des Mercedes 380 SE et 500 SEL

Lorsqu’on peut consacrer quelques centaines de milliers de francs à l’achat d’une voiture, il n’y a pas à hésiter. L’arme absolue demeure la Mercedes 500 SEL. Parfaitement fiable, super-luxueuse, rapide, confortable, sûre, élégante et même… relativement sobre depuis les récentes modifications apportées aux moteurs et transmissions. Et pour ceux qui souhaitent encore plus de luxe, de confort et de performances, il suffit de s’adresser à AMG. Un peu moins puissante et rapide, la 380 dispose des mêmes atouts. A noter que le système ABS est monté en série sur la 500 SEL alors qu’il reste optionnel sur la 380 SE.

Mercedes W126 caractéristiques

Caractéristiques

 

POUR :

  • Habitabilité
  • Présentation
  • Comportement routier
  • Fiabilité

 

CONTRE :

  • Prix