La première traction avant Italienne, la Lancia Flavia 2000 Coupé

Produite de 1969 à 1971, la Flavia 2000 succède à la 1800 se caractérisant toujours par son moteur à plat et sa traction avant. Paris Balade vous propose de découvrir un essai de la Lancia Flavia 2000 Coupé en 1969 dans Europe Auto.

 

L’essai

Il en est des constructeurs automobiles comme des restaurateurs. Certains présentent une cuisine amusante dont les éléments, pas toujours très nobles, sont relevés par des épices piquantes. D’autres au contraire, proposent une cuisine moins relevée, moins exotique, mais dont la valeur tient à la noblesse des produits employés et à la tradition du chef. Les modèles Lancia procèdent de la seconde catégorie.

Lancia Flavia 2000 caractéristiques

Caractéristiques

Sur le plan esthétique, le coupé 2000 reste une Lancia Flavia. A première vue, la voiture peut sembler un peu fade. Elle n’accroche l’œil par aucune originalité. A la longue, on se prend à apprécier l’équilibre. La carrosserie de la Lancia Flavia 2000 a été redessinée par Pininfarina qui a conservé intact le classicisme de la voiture, se bornant à actualiser certains détails. L’aménagement intérieur reste soigné, bien que la planche de bord soit devenue plus austère que celle de la 1800, et que le revêtement en bois ait disparu.

Le moteur reste un quatre cylindres à plat, mais une augmentation de l’alésage et de la course (principalement de la course) a permis de porter sa cylindrée de 1800 à 2000 cm3. La Lancia Flavia 2000 gagne ici une trentaine de chevaux par rapport à la 1800 injection.

Les qualités routières de la Lancia Flavia 2000 restent celles de la 1800 avec des améliorations de détail dans le domaine du freinage et de la suspension.

 

Principales qualités :

  • Classicisme
  • Le dernier modèle d’une vieille tradition

 

Principaux défauts :

  • L’absence d’une version à injection
  • Ligne un peu trop  neutre