La Mercedes 600, la limousine des chefs d’état

Lancée en 1963, la Mercedes 600 (code W100) fut la limousine préférée des chefs d’états et têtes couronnées des années 60, 70 et 80 (elle fut produite jusqu’à 1981 !). Dessinée par Paul Bracq, sa ligne s’inspirait de la W108 à bord de laquelle Paris Balade vous propose de visiter Paris. Nous vous proposons d’en découvrir un essai réalisé en 1969 par Europe Auto, bonne lecture !

 

L’essai

Ce n’est pas impunément qu’on assure à un automobiliste quelque onze mètres carrés de surface sur la route. Le prix à payer est un poids de plus de deux tonnes et demi. Mercedes a compensé ce handicap par un huit cylindres en V alimenté par injection, équipé de deux arbres à cames en tête, le tout développant 250 chevaux.

Mercedes 600 caractéristiques

Caractéristiques

La conduite d’une telle masse et d’une telle cavalerie apparait comme une tâche redoutable. Aussi le conducteur ne fait-il que déclencher une série de systèmes d’assistance : transmission automatique, freinage assisté, direction assistée. Tenue de route et confort sont confiés à une suspension pneumatique. Les avantages de ce complexe industriel sont évidents : le conducteur n’est plus devant un tableau de bord, il est dans « la salle aux boutons ». L’inconvénient est qu’il n’a plus qu’un rapport lointain avec la route. La Mercedes 600 est par rapport aux voitures de performances de 250 CV ce qu’est un match vu à la télévision par rapport à un match joué sur le terrain.

Principal avantage

Un complexe industriel…

Principal inconvénient

… mais ce n’est plus tout à fait une voiture