La Mini Cooper, une petite sportive encore d’attaque dans les années 1990

Créée par Alec Issigonis en 1959, la Mini aura connu plusieurs vies, d’abord populaire, ensuite sportive avec 3 victoires au Rallye Monte-Carlo (1964, 1965 et 1967), puis égérie des beaux quartiers des grandes capitales… Produite jusqu’en 2000 à plus de 5,3 millions d’exemplaires, elle a marqué l’histoire de l’automobile par ses solutions modernes (traction avant avec moteur et boite en position transversale). Paris Balade vous propose de découvrir la Mini Cooper 1.3i (Eh oui, les dernières versions, pour pouvoir passer les normes anti-pollution apparues en 1993, se voyaient équipées d’un système d’injection !) réalisé en 1994 par l’Auto-Journal pour son numéro spécial guide de l’acheteur. Bonne lecture !

 

L’essai de la Mini Cooper 1.3i

On a depuis longtemps renoncé à parler objectivement de la Mini. Ce modèle ne peut à vrai dire s’aligner sur aucune norme actuelle. Ses suspensions incroyablement sèches, sa mécanique vibrante et bruyante, son équipement indigent, sa finition plus que rustique, sa position de conduite très spéciale et ses modestes performances en irritent plus d’un. En revanche, il faut bien reconnaitre que personne n’a encore fait mieux pour véhiculer quatre personnes en ville. Sur la base de cet argument-massue, rien ne set d’épiloguer : la Mini Cooper on l’aime ou on la déteste, et il faut se dire qu’à ce prix (66 200 francs) on accède à un monument historique. A partir de là, « c’est vous qui voyez », mais on vous aura prévenus…

Mini Cooper caractéristiques

Caractéristiques

 

Qualités :

  • Un morceau d’éternité
  • Compacité extrême
  • Personnalité incomparable

 

Défauts :

  • Inconfort total
  • Equipement absent
  • Finition d’un autre âge

 

Performances :

  • Vitesse maxi : 146 km/h
  • Accélération 1000m départ arrêté : 36,7 secondes

Pour en savoir plus sur les Mini (Cooper et autres versions), n’hésitez par à vous rendre sur la page du club Français : http://www.clubminifrance.com/pages/index.html