Après notre guide pour acheter une berline youngtimers, nous vous proposons une sélection de berlines des années 70 à s’offrir pour profiter d’une voiture de collection sans se ruiner. Les berlines de cette époque ont aussi l’avantage de proposer des prestations (confort, performance, freinage) qui permette de s’insérer sans difficultés dans la circulation actuelle (y compris en agglomération et dans les bouchons). Place à notre guide des berlines des années 70.

 

Skoda 105/120

Skoda 120Dernière Skoda à moteur arrière avant le passage à la traction avant avec la Favorit, elle trouve les racines de sa conception dans les années 60 et la 1000 MB. Lancée en 1976 et produite à plus de 2 millions d’exemplaires jusqu’en 1990, elle présente des performances limitées mais une conduite amusante typique des tout à l’arrière et une excellente maniabilité en ville. Evitez juste les autoroutes et privilégiez les premières séries avec beaucoup de chrome et une finition moins plastique. La disponibilité des pièces est encore correcte et l’entretien demeure très raisonnable. Le plus dure sera d’en trouver une, tournez-vous plutôt vers l’Allemagne et l’Europe de l’Est.

A partir de 1500 euros.

 

Peugeot 504

Peugeot 504Une berline increvable, confortable et signée Pininfarina. Alléchant programme pour cette berline sochalienne qui existait en carburateur ou injection (de 73 à 106 chevaux) et qui vous offre un concentré de la France des années 70. Velours bleu ou caramel sont au programme à l’intérieur et les trains roulants assurent un confort que l’on retrouve rarement sur les déplaçoirs modernes. Bonne disponibilité de pièces (attention quand même aux modèles à injection plus onéreux à l’entretien) et traquez soigneusement la corrosion.

A partir de 3 000 euros.

 

Lancia Beta

Lancia Beta BerlineBerline inclassable et typiquement dans le style Lancia. Première Lancia lancée après le rachat par Fiat en 1969, elle est surtout connue pour ses déclinaisons coupés et break de chasse (HPE), pourtant la berline tricorps offre les mêmes prestations avec des moteurs vivants issus du groupe Fiat. Le dessin de la carrosserie est plus discutable, mais avec le temps il est devenu original. Les motorisations vont du 1300 au 2000, mais même le plus petit moteur assure. Petits pépins électriques sont parfois de la partie, mais les mécaniques sont fiables.

A partir de 2 000 euros.

 

Fiat 130

Fiat 130 guide des berlines des années 70Voiture utilisée par les autorités Italienne dans les années 70, la Fiat 130 se voulait une concurrence des meilleurs berlines Allemandes de l’époque. Malheureusement son blason Fiat l’empêchera de connaitre le succès. Seuls 15 000 exemplaires de la berline verront le jour entre 1969 et 1977. D’abord équipée d’un 2,8 litres de 142 chevaux, elle gagne 23 chevaux avec le 3,2 litres à partir de 1971. Sa mécanique est duê au célèbre Aurelio Lampredi (père du moteur de la Dino). Surnommée Lada S-klasse par les allemands, elle n’arrivera jamais à se défaire de son image de voiture de constructeur populaire. A redécouvrir d’urgence, mais attention à la pénurie de pièces.

A partir de 6 000 euros.

 

Renault 20

Renault 20Cette routière produite de 1976 à 1984 à plus de 600 000 exemplaires est une excellente affaire. On peut trouver de très beaux exemplaires dès 3 000 euros tout en profitant d’un confort royal. Optez pour les versions hauts de gamme équipées du moteur « Douvrin » à arbre à cames en tête de cylindée 2 ou 2,2 litres. La R20 a aussi sa place dans notre guide des berlines des années 70 grâce à ses succès sportifs avec la victoire des frères Marreau avec une version 4×4 au Paris-Dakar 1982.

A partir de 2 000 euros.

 

 

Alfa Romeo Alfetta

Alfa Romeo AlfettaLe nom d’Alfetta rend hommage aux bolides du début des années 50 ayant permis à la marque au trèfle de remporter le championnat du monde de F1 à 2 reprises (1950 et 1951). Pourtant l’Alfetta est associée à la mauvaise période de la marque Milanaise, celle où la rouille et les problèmes électriques étaient légion. Pourtant, elle reçoit l’excellent double arbre décliné en 1600, 1800 et 2000 (de 109 à 130 chevaux) ainsi que la fameuse transmission transaxle réunissant embrayage, disques, boite de vitesse et différentiel sur le pont arrière. Les Giulia étant devenue inaccessibles, les premières série d’Alfetta (1972-1975) voient leurs tarifs commencer à flamber, dépêchez-vous !

A partir de 7 500 euros.

 

Mercedes W116

Mercedes W116Une classe S est toujours un summum automobile. Produite de 1972 à 1979, la W116 s’articule autour de moteur 6 cylindres (280S ou 280SE) ou 8 cylindres (350, 450 et 450 6.9). Confort royal, performances actuelles et excellente fiabilités sont au rendez-vous. Les 6 cylindres sont déjà largement suffisants, le summum étant la mythique 6.9 aux performances de dragster. Privilégiez une couleur typiquement seventies (rouge, verte, or ou jaune!). Attention à l’immobilisation prolongée pour l’injection et au tarif de certaines pièces.

A partir de 6 000 euros.

 

Ce guide des berlines des années 70 vous a donné envie de voyager à bord d’une ancienne, embarquez à bord d’une de nos voitures de collection pour une visite guidée passionnante de la capitale !