Découvrez notre nouveau guide d’achat de berlines des années 60, vous y trouverez du classique comme la Peugeot 404, mais aussi des modèles insolites comme la Tatra 603 ou Triumph 2000. Vous pouvez aussi consulter notre guide de berlines des années 70 ici.

 

Mercedes W114-W115 /8

Mercedes w115Une berline des années 60 signée Paul Bracq, avec une large gamme de moteur. Les poussifs diesel sont à éviter, optez pour un 6 cylindres en ligne (230.6, 250 ou 280) au fonctionnement onctueux. Vous bénéficierez de quatre freins à disque et un bon confort tout en profitant de l’excellente finition Mercedes. Privilégiez les premières versions à petit rétroviseur, volant vintage et à déflecteur, plutôt que les modèles des années 70 restylés de façon anachronique. Traquez la rouille dans les fond de coffre et les entourages de phares.

A partir de 5 000 euros.

 

Renault 16

Renault 16Traction avant, présence d’un hayon, quatre roues indépendants, la R16 semble bien en avance sur ses concurrentes berlines des années 60. Lancée en 1965, elle sera élue voiture européenne de l’année en 1966. Privilégiez les versions haut de gamme telles la TS (1968, 83 chevaux) ou la TX (1974, vitres électriques et verrouillage centralisé, boite 5 vitesses, 93 chevaux). Attention à la rouille qui est endémique sur ce modèle bien mal protégé.

A partir de 2 800 euros.

 

Tatra 603

Tatra 603 berlines des années 60Produite à 20 422 exemplaire de 1957 à 1975, la 603 était la berline des autorités Tchéquoslovaques de l’époque. Avec un V8 de 2,5 litres placé à l’arrière et refroidi par air, sa fiche technique avait de quoi impressionner. Elle ne fut importée en Europe de l’Ouest qu’à très petite échelle, en trouver une est donc un parcours du combattant, mais vous aurez au moins la certitude de faire sensation avec ! Méfiez de la tenue de route piégeuse caractéristique des tout-à-l’arrière.

A partir de 11 000 euros.

 

Bmw 1500

Bmw 1500Cette classique berline Bavaroise a sauvé la marque de la faillite au début des années 60. Dessinée par l’Italien Giovanni Michelloti, elle est dévoilée au salon de Francfort 1961. Développant 80 chevaux, la 1500, à arbre à cames en tête, sera produite deux ans avant de céder la place aux 1600, 1800 et 2000. Un style classique et une belle finition (sans toutefois atteindre le standard Mercedes de l’époque) sont de la partie. Attention au prix des pièces.

A partir de 14 000 euros.

 

Fiat 2300

Fiat 2300Cette luxueuse berlines des années 60 fut produite entre 1961 et 1968. Equipée d’un 6 cylindres en ligne développant 115 chevaux (160 km/h), elle se destinait aux hautes administration et aux dirigeants politique. Elle doit son dessin au père de la 500, Dante Giacosa, et fut également la première Fiat à être disponible en transmission automatique. Très bonne fiabilité, mais approvisionnement en pièces problématique.

A partir de 6 000 euros.

 

Peugeot 404

Peugeot 404Un grand classique des berlines des années 60 signé Pininfarina. Le confort est excellent, tout comme la fiabilité proverbiale. Le 4 cylindres fait preuve d’une souplesse très agréable en ville et la direction, bien que non assistée, est plutôt légère pour une berline de cette époque. Les versions injection, bien que plus performantes, sont plus complexes à entretenir. Le must étant une version 1960 avec son magnifique tableau de bord couleur ivoire. Bonne disponibilité de pièces, et prix encore abordable, méfiez juste de la corrosion.

A partir de 3 000 euros.

 

Triumph 2000 et 2500

Triumph 2500Tout comme la Bmw 1500, elle doit son dessin au très inspiré Michelotti. Elle est lancée en 1963 et sera successivement proposée avec un 2 litres, puis un 2,5 litres (proposée aussi avec un système d’injection Lucas à partir de 1968). En octobre 1969, la MKII propose un restylage assez réussi. Elle restera en production jusqu’en 1977 demeurant la dernière grande berline réalisée par la marque Anglaise. Cuir et boiserie sont de la partie dans l’habitacle, tout comme les pépins électrique du « king of night » Lucas.

A partir de 4 000 euros.