Paris Balade continue de vous parler des personnalités qui ont marqué l’histoire de l’automobile. On s’intéresse aujourd’hui au designer Italien Bruno Sacco dont la carrière est intrinsèquement lié à Mercedes.

La carrière de Bruno Sacco

Bruno Sacco nait le 12 novembre 1933 dans le nord-est de l’Italie dans la ville d’Udine, près de la frontière Slovène. En 1951, il réussit l’examen de géomètre, devenant ainsi le plus jeune d’Italie.

Bruno Sacco MercedesC’est lors d’une visite au salon d’automobile de Turin, qu’il commence à se fasciner pour le dessin automobile. Bruno Sacco tombe en admiration devant la Studebaker Starlight coupé dû au crayon de Raymond Loewy. Il décide de déménager avec sa famille près de Turin. Il s’agit à l’époque du haut lieu du design automobile Italie : Pininfarina, Ghia, Bertone ou Michelotti sont les plus célèbres. Bruno Sacco leur rend fréquemment visite.

Il travaille ainsi avec Giovanni Savonuzzi et Segio Sartorelli chez Ghia. Sa réputation grandissante attire l’attention de Mercedes. Le directeur du design chez Mercedes l’engage ainsi en 1958 pour seconder le français Paul Bracq comme designer.

Comme styliste et designer, Bruno Sacco est impliqué dans de nombreux projets sous la supervision de Karl Wilfert, Friedrich Geiger et Bela Barenyi parmi lesquels la Mercedes 600 ou la 230 SL « Pagode ». Il est aussi en charge du dessin des « laboratoire sur roues » de Mercedes comme la C111. En 1970, il prend la tête du département de dessin des carrosseries de Daimler Benz. Sous son égide sont déssinées les ESF (Experimental Safety Vehicle) et la Berline W123.

Mercedes C111 Bruno Sacco

Mercedes C111

En 1975, Bruno Sacco succède à Friedrich Geiger comme directeur du département du style. A partir de là, il jouera un rôle primordial sur le style de toutes les Mercedes de route. Sa devise était : « une Mercedes doit toujours ressembler à une Mercedes ». Sa philosophie permit qu’un modèle n’apparaissait jamais comme démodé à la sortie de son successeur. Il souhaitait également garder des dénominateurs communs entre tous les modèles de la marque (grille de radiateur, feux avant et arrière). La Classe S de 1979 (W126) est sans doute sa réalisation la plus marquante, tout comme l’indémodable SL W129 (1989).

Mercedes W129 Bruno Sacco

Mercedes W129 SL

Bruno Sacco prend sa retraite en mars 1999, après 41 ans de services. Il sera récompensé en intégrant l’Automotive Hall of fame en 2006.

Pour apprécier le génie de Bruno Sacco, prenez place à bord de la Mercedes Classe S de Paris Balade pour une visite insolite de Paris en voiture de collection.